Acheter sa voiture sans permis : en route vers l’autonomie

On parle de voiture sans permis, mais les microcars se démarquent surtout par de nombreuses qualités ! Si leur mission première est d’apporter de la mobilité, en zone rurale comme en ville, les modèles évoluent et n’apportent pas tous les mêmes caractéristiques en termes d’autonomie.

VSPièces

Un permis de plus en plus inaccessible

Stress, malchance, ou problème de finance, le permis de conduire français est devenu de plus en plus compliqué à obtenir, jusqu’à apparaître dans les plus complexes d’Europe. L’examen du code de la route s’est en effet complexifié au fil des années et, faisant appel à des connaissances devenues très techniques, il nécessite aujourd’hui un apprentissage important pas toujours évident à combiner avec les études ou le travail.

Le forfait d’heures de conduite de 20 heures minimum entraîne de plus nécessairement un coût élevé, qui n’en assure néanmoins pas sa durée dans le temps. Avec ses 12 points et sa politique très stricte concernant le taux d’alcool, conserver son permis en France est plus difficile que dans des pays voisins comme l’Allemagne ou les Pays-Bas.

Or en l’absence de permis, il faut pourtant bien trouver une solution pour se déplacer et l’on n’a pas forcément le temps ni l’envie d’attendre d’avoir 18 ans pour conduire.

VSPièces

Des contraintes rurales et citadines qui incitent à l’autonomie

La vsp à la campagne

En zone rurale, les réseaux de transports en commun sont souvent très limités voire inexistants. Avec très peu de bus ou d’autocars, la voiture sans permis est souvent la solution qui peut se révéler vitale pour sortir de l’isolement. Que ce soit pour faire ses courses ou aller travailler tout en se protégeant des intempéries, la vsp est un moyen de locomotion motorisé qui apporte le confort d’un habitacle et permet de prendre la route en toute liberté.

La microcar en ville

En ville les rues peuvent vite se retrouver encombrées par un camion en livraison ou une voiture en double file, et trouver une place pour se garer peut vite tourner au cauchemar… Par son gabarit la voiture sans permis se trouve parfaitement adaptée à la conduite citadine, agile et facile à stationner.

Concernant les véhicules électriques, les constructeurs misent sur le confort, avec de nombreux équipements à bord, des préoccupations écologiques et très peu de pollution sonore. L’utilisateur devra quant à lui s’adapter à la technologie en rechargeant plus régulièrement sa voiture, en moyenne tous les 80 ou 100 km, mais en profitant d’un véhicule très dynamique à conduire.

Quel que soit le type de véhicule choisi, il est recommandé d’entretenir régulièrement votre vsp pour optimiser l’autonomie, en vérifiant régulièrement la pression de vos pneumatiques et l’huile de votre moteur.

Quand les transports en commun n’assurent plus le service ou se retrouvent bloqués, la microcar est l’alternative pour rouler en toute sécurité et sans stress durant les trajets quotidiens.

VSPièces

Quelle autonomie pour les différentes voitures sans permis

La consommation des microcar diesel

Les voitures sans permis ont l’avantage d’être légères (moins de 350 kg à vide) et de ne pas dépasser les 5.4 CV de puissance pour la catégorie L6e. Cela leur permet d’afficher une consommation de l’ordre de 3 litres aux cent kilomètres et une autonomie de près de 500 km.

La vsp électrique

Concernant les véhicules électriques, les constructeurs misent sur le confort, avec de nombreux équipements à bord, des préoccupations écologiques et très peu de pollution sonore. L’utilisateur devra quant à lui s’adapter à la technologie en rechargeant plus régulièrement sa voiture, en moyenne tous les 80 ou 100 km, mais en profitant d’un véhicule très dynamique à conduire.

Quel que soit le type de véhicule choisi, il est recommandé d’entretenir régulièrement votre vsp pour optimiser l’autonomie, en vérifiant régulièrement la pression de vos pneumatiques et l’huile de votre moteur.

Partager ce contenu