Changer le radiateur de refroidissement de sa voiture sans permis

Mais à quoi ça sert, un radiateur de refroidissement ?

Le radiateur permet d’évacuer la chaleur émise par le liquide de refroidissement venant du moteur. Au final, le moteur voit sa température stabilisée et cela évite les surchauffes.

Pourquoi changer un radiateur de refroidissement ?

En cas de problème, le radiateur ne permet plus un refroidissement optimal du liquide de refroidissement qui arrive dans le moteur : le moteur chauffe alors plus que de raison et, en cas de surchauffe prolongée, peut être endommagé de manière irrémédiable. Et quand on sait le prix de réparation et les problèmes occasionnés par un moteur défectueux, on se dit qu’il vaut mieux changer le radiateur avant qu’il ne soit trop tard !

Changer le radiateur de refroidissement

Comment changer un radiateur de refroidissement ?

Dès qu’un problème est constaté, il faut agir. Il peut être ici question de fuites, de sorties qui sont bouchées ou bien encore suite à un accident. La procédure est simple mais doit être respectée à la lettre. Attention, chose importante : les manipulations doivent être effectuées sur un moteur froid, donc sans avoir fait tourner la voiture auparavant : cela vous évitera de vous brûler…

Enlever le radiateur

Il faut ouvrir le bouchon du réservoir du liquide de refroidissement pour pouvoir retirer les durites de manière plus facile. Lorsque vous enlevez la durite inférieure, il ne faut pas oublier de placer un récipient sous le bloc moteur afin de récupérer le maximum de liquide de refroidissement. Ensuite, enlevez les éventuels éléments bloquant l’accès direct au radiateur puis dévissez les différentes vis présentes. Tirez alors d’un coup sec et enlevez le radiateur, puis videz le reste éventuel de liquide de refroidissement dans le récipient précédemment utilisé.

Poser le nouveau radiateur

Il faut positionner le radiateur à l’emplacement laissé libre par son prédécesseur, en faisant attention aux fragiles ailettes qui recouvrent ledit radiateur. Puis, il faut fixer les vis et remettre les durites en place, en finissant si possible par la durite supérieure et ce, pour des raisons de facilité d’accès. Ensuite, il faut remettre le liquide de refroidissement, et éventuellement compléter avec du liquide neuf (notamment s’il y a eu des fuites) puis purger le moteur.

Vérifier l’ensemble

Il faut rallumer et vérifier que le moteur démarre immédiatement, sans bruit suspect ni ronflement.


Une fois la procédure complète, il ne vous reste plus qu’à reprendre la route, plus sereinement qu’avant…

Changer le radiateur de refroidissement

Partager ce contenu