5 points d’entretien pour l’hiver

L’hiver approche à grands pas et le temps, en plus d’être maussade, devient de plus en plus froid, avec en prime des pluies, du verglas voire de la neige qui s’annoncent dans les prochaines semaines et ce, jusqu’en mars. Les déplacements sont alors légèrement plus compliqués qu’en été et la voiture, quant à elle, est particulièrement sensible aux conditions climatiques. Inutile d’attendre la neige car ce n’est pas le seul danger possible pour votre voiture sans permis. Autant anticiper et limiter les éventuels problèmes en entretenant avec soin sa voiture sans permis, surtout si elle n’a pas la chance de dormir dans un garage.

Voici 5 points à bien vérifier :

La batterie

Si vous avez des difficultés à démarrer votre voiture sans permis ou qu’elle présente des fumées blanches, sachez que ce sont des signes annonciateurs de problèmes de batterie et notamment au niveau des bougies de préchauffage. Dans ce cas, il est urgent d’intervenir ! Mais même sans de tels symptômes, il est important de vérifier la batterie. Les cosses doivent être bien serrées et tout signe d’oxydation, relevé. Sachez qu’en moyenne, une batterie fonctionne de manière optimale pendant 5 ans. Au-delà, il est prudent de la changer.

Batterie hiver

Les pneumatiques

Même si les pneumatiques sont à surveiller toute l’année, il convient d’être encore plus attentif à leur état d’usure en période hivernale. En dessous de 7°C, l’adhérence des pneus n’est pas fiable et cela peut se révéler dangereux, en particulier sur des routes humides et/ou verglacées.

L’essuie-glace et les différents niveaux

L’essuie-glace est très sensible au froid : son caoutchouc peut se fissurer ou blanchir, entre autres choses. Un peu de vinaigre blanc devrait aider à lui redonner une seconde jeunesse mais mieux vaut le changer avant les gelées s’il est abimé.

Il faudra également remplacer, sans tarder, le liquide lave-glace estival pour du liquide lave-glace hivernal, afin que le gel ne cause pas de dégâts. Pour vérifier les niveaux, sachez qu’il faut toujours procéder à froid et sur une surface plane. 4 niveaux sont à relever : liquide de frein, liquide de refroidissement, huile moteur et niveau de liquide lave-glace. En cas de fuite constatée, notamment pour le liquide de frein, il est urgent de se rendre dans un garage.

Niveaux à relever

L’éclairage

Pendant l’hiver, la période lumineuse est réduite. De fait, beaucoup de déplacements ont lieu pendant l’obscurité, qu’elle soit totale ou partielle. La visibilité, réduite, n’est pas optimale. Il faut donc vérifier si vos lumières fonctionnent et ce, quelles que soient les positions. Une ampoule est grillée ? Changez-en par paire et sans attendre : il en va de votre sécurité mais aussi, cela vous permettra d’éviter une amende salée.

Le nettoyage hivernal

Le nettoyage doit s’effectuer en deux temps : d’abord, un nettoyage extérieur puis un nettoyage intérieur. N’hésitez pas à utiliser les produits vendus par VSPièces, comme des nettoyants de jantes ou du shampooing lustrant. Pensez à bien nettoyer les vitres et pare-brises probablement « constellés » par les moustiques écrasés pendant l’été. Ensuite, pensez à mettre du shampooing sur les tissus intérieurs et à dépoussiérer l’habitacle. En outre, ce nettoyage doit permettre de remarquer et d’éliminer toute trace potentielle de corrosion, notamment celle liée au sel.

Enfin, sachez qu’en période hivernale, on consomme plus d’essence, surtout si la voiture est mal entretenue : un argument supplémentaire pour prendre soin de sa voiture sans permis.

Les éléments à garder dans sa voiture, l’hiver

Cette liste est non-exhaustive, naturellement. Une lampe de poche, des gants, des chaînes pour les pneus, du liquide lave-glace antigel, du sel pour la route et une bombe anti-givre semblent incontournables pour rouler sereinement.

Voiture hiver neige

VSPièces

Partager ce contenu