Comment vérifier la pression des pneus sur une voiture sans permis ?

Comme sur une voiture classique, les pneus d’une voiture sans permis doivent être gonflés à une juste pression afin d’assurer correctement leur rôle. Rouler avec des pneus sous-gonflés ou sur-gonflés, c’est s’exposer à de gros risques pour votre sécurité… C’est pourquoi il est vivement conseillé de vérifier la pression de vos pneumatiques de manière très régulière.

Quels sont les risques ?

Circuler avec des pneus sous-gonflés est particulièrement dangereux : cela modifie le comportement et la tenue de route de votre véhicule sans permis. Votre distance d’arrêt est donc impactée ! De plus, rouler avec des pneus sous-gonflés augmente votre consommation de carburant. Il est donc préférable d’avoir des pneus à la bonne pression (voire légèrement sur-gonflés) si vous souhaitez réaliser des économies.

Mais attention, des pneus trop gonflés ont également un impact sur votre conduite : ils détériorent la tenue de route et donnent l’impression d’avoir des suspensions bien plus dures qu’en temps normal. Votre adhérence sur route mouillée sera également amoindrie dans ces conditions... Pour finir, gare au risque d’éclatement avec des pneus sur-gonflés, car il est bien plus important !

Quels sont les risques d'une voiture sans permis avec des pneus mal gonflés ?

Comment procéder ?

La vérification de la pression des pneus s’effectue en moyenne une fois par mois. Il s’agit d’une opération très simple et entièrement gratuite (la plupart du temps). Pour ce faire, rendez-vous à une station service et repérez une borne de gonflage. Le plus souvent, celles-ci sont accessibles en libre service gratuitement, même s’il arrive parfois que leur utilisation soit payante…

Repérez la valve qui est située sur le bord extérieur de votre jante et retirez le petit capuchon en plastique qui la protège. Attention, veillez à ne pas le perdre et à le revisser immédiatement après avoir contrôlé la pression de votre pneu ! Placez ensuite l’embout du gonfleur sur la valve et vérifiez qu’il n’y a pas de fuite d’air : le tuyau du gonfleur devrait tenir tout seul, sans votre aide. Si tel n’est pas le cas, l’appareil est peut-être endommagé, ce qui n’est malheureusement pas si rare…

Pour ajuster la pression de vos pneus, rien de plus facile ! Utilisez simplement les deux boutons qui se trouvent sur la borne de gonflage : le petit plus pour rajouter de l’air, le petit moins pour en retirer, naturellement. Une fois que le manomètre affiche la bonne pression, retirez rapidement l’embout du gonfleur de la valve et refermez-la.

Il ne vous reste plus qu’à contrôler la pression de vos autres pneus en appliquant la même procédure. Attention ! Si vous en possédez une, pensez également à vérifier la pression de votre roue de secours à l’occasion de votre contrôle mensuel. Il serait dommage de découvrir qu’elle n’est pas suffisamment gonflée au moment de l’utiliser !

Comment procéder à la pression des pneux de ma voiture sans permis ?

Quelle pression pour ma voiture sans permis ?

Avant de vérifier la pression des pneus de votre voiture sans permis, la première chose à connaître est la pression exacte recommandée pour vos pneus. La pression de vos pneus dépend essentiellement de votre modèle et de votre marque de voiture sans permis. Mais alors concrètement, comment savoir quelle est la pression qui correspond à votre voiturette ?

La précieuse informations que vous recherchez se situe le plus souvent à 2 endroits clairement identifiables. Elle peut notamment être mentionné sur une petite étiquette collée le long de l’ouverture de la portière conducteur, ou encore à l’intérieur de la trappe à essence de votre véhicule sans permis. Mais vous la trouverez aussi à coup sûr dans la notice d’utilisation de votre voiturette.

Exprimée en bar (équivalent à 1kg/cm3), la pression peut être différentes entre les pneus arrières et les pneus avants. Généralement, elle se situe entre 1,5 bars et 1,8 bars. Elle varie également en fonction du nombre de passagers que vous transportez et de la charge de votre véhicule au moment de la vérification.

À noter qu’il est recommandé de vérifier la pression de ses pneus à froid, c’est-à-dire après seulement une petite dizaine de kilomètres parcourus au maximum. Il se peut que la station de gonflage la plus proche se situe plus loin… Auquel cas, vous devrez ajuster la pression de vos pneus à chaud : pensez alors à rajouter 0,3 bars supplémentaires par rapport aux recommandations du constructeur.

Vérifier sa pression régulièrement vous assure une conduite en toute sécurité. S’il vous arrivait toutefois d’avoir un accident ou de tomber en panne avec votre voiturette, sachez que vous trouverez sur notre site toutes les pièces de voiture sans permis nécessaires à sa réparation.

Quelle pression pour ma voiture sans permis ?

Partager ce contenu

Retour au blog
Bonjour,