Changer un rétroviseur de sa voiture sans permis en quelques instants

Pourquoi changer un rétroviseur sur sa voiture sans permis ?

Le plus souvent, c’est bien malgré soi que l’on doit changer un rétroviseur. Cette pièce, indispensable pour une conduite sereine, n’est pas particulièrement fragile mais en cas de choc violent, elle peut être pliée, cassée voire arrachée. C’est notamment le cas en cas d’accident, de choc involontaire (comme frotter un mur) voire de choc volontaire (comme dans le cas d’une dégradation commise par un tiers). Dans ces cas-là, il est urgent de faire réparer son rétroviseur, mais cela a un coût non négligeable. Ne songez même pas à conduire sans rétroviseur, une pratique qui, en plus d’être illégale, est particulièrement dangereuse. De fait, il peut être intéressant de savoir le faire soi-même. Généralement, cela se révèle rapide et bien fait.

Changer un rétro de voiture sans permis

Changer son rétroviseur de sa voiture sans permis

La procédure est relativement simple à suivre : le tout est d’être bien minutieux et de bien vérifier le rendu et la pose.

L’opération

Pour commencer, il faut démonter le cache situé à l’intérieur de la voiture. Il peut être requis, sur certains modèles, d’enlever l’ensemble de la garniture de la porte. Ensuite, il faut dévisser le rétroviseur puis l’enlever du bloc dans lequel il se trouve. Ensuite, il faut poser, ajuster puis visser le nouveau rétroviseur, en vérifiant bien qu’il corresponde parfaitement au gabarit de la voiture et surtout, au gabarit de l’emplacement dans la portière. Une large gamme de rétroviseurs est d’ailleurs disponible sur notre boutique en ligne. Remettre la garniture si besoin et fixer le cache.

La vérification du rétroviseur

Il convient de voir si le rétroviseur est solidement fixé, tout en s’assurant qu’il répond correctement aux sollicitations du conducteur, qu’elles soient mécaniques ou manuelles. Il est également important de vérifier qu’il se replie bien et penser à effectuer ce pliage à chaque fois que vous garez votre voiture sans permis en extérieur : ce réflexe peut ainsi vous permettre d’empêcher de futures dégradations de votre rétro.

Intervenir soi-même sur sa voiture sans permis pour la réparer peut être très formateur et passionnant, en plus de permettre d’économiser du temps et surtout, de l’argent ! Au lieu d’avoir votre voiture immobilisée pendant une heure et de payer 100 euros chez un garagiste, vous pouvez régler le problème chez vous, en 20 à 30 minutes maximum, pour une bouchée de pain. C’est un vrai plus !

Changer un rétro de voiture sans permis

Partager ce contenu