Les équipements nécessaires à bord d’une voiture sans permis

Les équipements obligatoires

Pour des raisons de sécurité évidentes, certains équipements sont aujourd’hui obligatoires à bord d’une voiture sans permis. L’absence de certains de ces équipements dans votre véhicule représente ainsi une infraction. En cas de contrôle des forces de l’ordre, vous pourrez donc payer une amende forfaitaire de 135 euros !

Triangle présignalisation et gilet jaune

  • Gilet de haute visibilité

Destiné à garantir la sécurité des passagers de votre voiture sans permis en cas de panne ou d’accident, le gilet de haute visibilité (aussi appelé “gilet jaune”) est obligatoire à bord du véhicule depuis le 1er octobre 2008.

Il doit être accessible directement depuis le poste de commande, pensez donc à le conserver à portée de main : dans la boîte à gant, sous votre siège ou dans votre portière. Ce gilet de sécurité permet d’assurer la visibilité de celui qui le porte par les autres usagers de la route.

Bien qu’un seul de ces gilets jaunes ne soit actuellement obligatoire à bord de votre voiture sans permis, nous vous recommandons vivement d’en avoir autant à bord que le nombre de passagers que vous transportez.

  • Triangle de présignalisation

Deuxième équipement obligatoire à vocation de sécurité : le triangle de présignalisation doit se trouver à bord de votre voiture sans permis. Ce triangle réfléchissant vous servira, là encore, en cas de panne ou d’accident, puisqu’il vous permettra, comme son nom l’indique, de signaler à l’avance l’emplacement de votre véhicule.

Attention, l’usage du triangle de présignalisation est réglementé ! Il doit ainsi être positionné à au moins 30 mètres de votre véhicule stationné avec les feux de détresse activés (plus si vous vous situez dans un virage). Et il ne doit pas être utilisé si les conditions ne le permettent pas et que l'installer met votre vie en danger.

  • Ethylotest

Comme dans les automobiles classiques, l’éthylotest est également obligatoire à bord d’une voiture sans permis. Qu’il soit chimique ou électronique, vous devez donc posséder l’un de ces appareils dans votre véhicule. En tous les cas, l’éthylotest doit répondre à certaines normes, dont le respect est garanti par la notion NF (NF X 20 704 pour les éthylotests électroniques, et NF X 20 702 pour les éthylotests chimiques).

L’éthylotest peut ainsi être acheté en pharmacie, dans les stations services, au bureau de tabac, auprès de votre compagnie d’assurance, ou encore dans certaines grandes surfaces. Attention : pour qu’il soit valide, l’éthylotest doit être disponible immédiatement, non usagé, et respecter la date de péremption prévue par le fabricant.

Néanmoins, si l’absence des deux précédents équipements est passible d’une amende, force est de constater que l’absence d’un éthylotest à bord de votre voiture sans permis n’est toujours pas sanctionné à l'heure actuelle.

Certificat immatriculation voiture sans permis

  • Certificat d’immatriculation

Si vous n’avez pas l’obligation de montrer votre permis de conduire lors d’un contrôle de police, n’oubliez pas que présenter le certificat d’immatriculation (autrefois appelé “carte grise”) de votre voiture sans permis reste tout de même obligatoire - et passible de sanction !

À noter que les plaques d’immatriculation, elles, ne sont obligatoires qu’à l’arrière du véhicule. Leur composition reste la même que sur une voiture standard : une euro-bande sur la gauche, le numéro d’immatriculation, ainsi que l’identifiant territorial avec le numéro de département.

Plaque d'immatriculation voiture sans permis

  • Attestation d’assurance

Là encore, comme pour les contrôles des voitures classiques, les forces de l’ordre peuvent exiger de vérifier l’attestation d’assurance de votre voiturette. En effet, comme nous vous le rappelions dans un précédent article, l’assurance voiture sans permis est obligatoire, elle aussi !

Rouler sans assurance, c’est prendre le risque de se faire confisquer le véhicule et de payer une addition particulièrement salée : 3 750 € d’amende. Sachez que seule l’assurance responsabilité civile (aussi appelée “assurance au tiers”) est obligatoire.




Les équipements recommandés

Bien que les équipements suivants ne soient pas encore obligatoires, nous vous conseillons vivement de les compter à bord de votre voiture sans permis. Vous serez heureux de les trouver si vous rencontriez un problème !

pneu crevé voiture sans permis

  • Roue de secours ou bombe anti-crevaison

Actuellement, posséder une roue de secours dans le coffre de sa voiture sans permis n’est pas obligatoire. Cependant, circuler avec des pneus en mauvais état ou défectueux étant interdit, il est recommandé d’en avoir une (ainsi que le matériel permettant de l’installer bien entendu). En effet, en cas de contrôle, vous encourez une amende pouvant aller jusqu’à 375 € et l’immobilisation du véhicule si vous roulez avec des pneus usés.

Si vous n’avez pas la place pour accueillir une roue de secours, sachez qu’une bombe anti-crevaison pourrait tout aussi bien vous sauver la mise ! Cette bombe vous permettra de rejoindre le garage le plus proche afin de faire réparer ou remplacer votre pneu crevé.

Attention toutefois : la bombe anti-crevaison n’est utilisable que si votre pneu est crevé au niveau de la bande de roulement. Si vous avez percuté un trottoir trop violemment et déchiré le flanc de votre pneu, alors la bombe anti-crevaison se révèlera tout bonnement inutile…

  • Boîte d’ampoules de rechange

Une fois n’est pas coutume, posséder une boîte d’ampoules de rechange n’est pas obligatoire non plus à bord de votre voiture sans permis. Mais là encore, circuler avec des phares en mauvais état est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 180 €, en plus de l’immobilisation de votre véhicule…

Au regard de la loi, vous devez être en mesure de pouvoir changer immédiatement une ampoule défectueuse : c’est pourquoi il est recommandé d’avoir une boîte d’ampoules de rechange à bord de votre voiturette !

trousse premiers secours

  • Trousse de secours

Déjà obligatoire en Allemagne, la trousse de secours peut s’avérer bien utile pour pouvoir soulager vos maux lors des longs trajets ou pour assurer les premiers soins en cas d’accident.

Pansements, compresses stériles, ciseaux, anti-douleurs, crèmes en tout genre, désinfectant, couverture de survie… à vous de composer votre trousse de secours comme vous l’entendez !

  • Extincteur ou marteau brise-glace

Même si certains pays européens tels que la Belgique ou le Royaume-Uni l’imposent, l’extincteur n’est pas encore obligatoire en France. Pourtant, il peut être d’une grande aide en cas de départ d’incendie sous votre capot, par exemple ! Si vous souhaitez vous équiper d’un extincteur, veillez cependant à ce qu’il s’agisse d’un modèle homologué et à surveiller régulièrement sa date de péremption.

Le marteau brise-vitre (que l’on retrouve le plus souvent dans les bus) peut, lui aussi, être utile à bord d’une voiture sans permis. En effet, si vous vous retrouvez bloqué dans votre véhicule à la suite d’un accident, l’avoir à portée de main vous permettra de vous dégager sans encombre. D’abord, vous pourrez découper votre ceinture de sécurité grâce à la petite lame de rasoir qui se trouve dessus. Ensuite, vous pourrez quitter votre voiturette par la fenêtre ou le pare-brise en les brisant avec la pointe prévue à cet effet.

extincteur voiture sans permis

  • Equipements divers

Pour finir, voici une liste non exhaustive de tous les équipements facultatifs qui peuvent s’avérer salvateurs dans certains cas :

○ Imprimés de constat amiable (en cas d’accident matériel)

○ Gratte-vitre

○ Liquide lave-glace

○ Huile moteur

○ Lampe de poche

○ Câbles de démarrage (en cas de panne de batterie)

○ Cric

○ Anneau de remorquage

Avec tous ces équipements à bord de votre véhicule, vous êtes paré aux imprévus ! S’il vous arrivait toutefois d’avoir un accident ou de tomber en panne avec votre voiturette, sachez que vous trouverez sur notre site toutes les pièces de voiture sans permis nécessaires à sa réparation.

Partager ce contenu