Assurance voiture sans permis : comment bien assurer son véhicule

Si vous songez à acheter une voiture sans permis, vous allez aussi devoir penser à l’assurer. En effet, l’assurance est obligatoire et exigée par la Loi pour les voiturettes, comme c’est le cas pour tout véhicule en circulation. L’assurance pour votre voiture sans permis vous permet aussi de protéger vos finances en cas d’accident ou de sinistre, tout en étant plus serein sur la route.

Mais quelle assurance choisir, comment faire assurer sa voiture sans permis et combien ça coûte ? Nous répondons à toutes ces questions dans cet article !

voiture sans permis assurance

Quels sont les différents types d'assurance pour les voitures sans permis ?

Il existe principalement deux types d'assurances pour les voitures sans permis : l'assurance responsabilité civile et l'assurance tous risques.

L'assurance responsabilité civile

C'est la forme minimale d'assurance requise par la Loi pour les voitures sans permis. Elle couvre les dommages causés aux tiers en cas d'accident dont vous êtes responsable, mais elle ne couvre pas les dommages subis par votre voiture sans permis.

L'assurance tous risques

Cette assurance couvre à la fois les dommages causés aux tiers et les dommages subis par votre propre voiturette. Elle inclut également des garanties complémentaires comme la garantie incendie, la garantie vol et la garantie bris de glace entre autres. Cette assurance coûte forcément plus cher, mais sa protection étendue peut s’avérer avantageuse.

Lire aussi : Quel âge pour conduire une voiture sans permis ?

assurance voiture sans permis

Comment assurer sa voiture sans permis ?

Il existe plusieurs étapes à suivre pour bien assurer une voiture sans permis, peu importe la marque et le modèle de celle-ci, d’une Aixam à une Microcar, en passant par la Citroën Ami.

Voici donc les grandes étapes pour bien assurer votre voiture sans permis :

  1. Avant toute chose, vous devrez vous décider entre une assurance responsabilité civile ou une assurance tous risques.
  2. Comparez les différentes offres d'assurance en vous renseignant sur les garanties proposées, les tarifs, les franchises, etc. Attention, les tarifs et options proposés peuvent changer d’une compagnie d’assurance à une autre.
  3. Vous devrez ensuite remplir un formulaire de demande d'assurance en fournissant les informations nécessaires sur votre voiturette, tels que sa marque, son modèle, sa date de première mise en circulation, son kilométrage, etc.
  4. Vous aurez aussi à fournir des informations sur vous (votre nom, votre adresse, votre âge, etc) ainsi que des détails sur votre utilisation de la voiture, si vous l'utilisez pour des trajets quotidiens ou occasionnellement par exemple.
  5. Choisissez les options d'assurance qui conviennent le mieux à vos besoins et à votre budget.
  6. Et enfin, effectuez le paiement de votre prime d'assurance. Conservez bien votre certificat d'assurance avec vous lorsque vous roulez !

Combien ça coûte d’assurer sa voiture sans permis ?

Les tarifs d'assurance pour les voitures sans permis varient généralement en fonction de plusieurs facteurs, tels que :

  • L'âge et l'expérience de conduite du conducteur,
  • Le lieu de résidence (les tarifs peuvent varier selon les zones géographiques),
  • Le modèle et la marque de la voiture, L'utilisation de la voiture (pour des trajets quotidiens ou de manière occasionnelle),
  • Le niveau de garanties souhaitées,
  • La fréquence des accidents ou des sinistres précédents.

Il est difficile de donner une estimation précise des tarifs d'assurance pour les voitures sans permis, car ces tarifs peuvent varier en fonction de l’ensemble de ces facteurs, mais aussi de la compagnie d’assurance elle-même !

Cependant, bonne nouvelle : les tarifs d'assurance responsabilité civile pour les voitures sans permis sont généralement inférieurs à ceux des véhicules plus classiques.

Voici également quelques conseils pour économiser un peu sur l’assurance de votre voiture sans permis :

  • Comparez bien les offres d'assurance pour trouver le meilleur rapport qualité-prix.
  • Optez plutôt pour une assurance responsabilité civile, moins chère (mais vous serez aussi moins protégé en retour…).
  • Jouez sur les bonus-malus : il est possible de bénéficier d'une réduction de tarif si vous n'avez pas eu d'accidents ou de sinistres pendant une certaine période.
  • Augmentez votre franchise pour réduire le coût de l’assurance (mais vous devrez prendre en charge une plus grande partie des frais en cas d’accident ou de sinistre)

Dans tous les cas, n’oubliez pas qu’il est obligatoire de faire assurer sa voiture sans permis, au minimum avec une assurance responsabilité civile. Et pour votre propre sécurité et tranquillité sur la route, il peut être intéressant de prendre une bonne protection plutôt que de faire des économies… À vous de voir !